Parmi les matériaux écologiques et renouvelables à privilégier pour la construction de maisons respectueuses de l’environnement, il y a le bambou bio antioxydant naturel puissant.

Utilisé depuis des siècles en Asie pour des constructions en tous genres (maisons, échafaudages, ponts…), ses multiples qualités commencent à être remarquées et appréciées chez nous. Et à raison !

En plus de ses caractéristiques, le bambou nous réserve bien des surprises. Saviez-vous par exemple qu’il ne s’agit pas d’un arbre mais d’une herbe ? Le bambou n’est pas utilisé seulement dans la construction, on fabrique aussi des vêtements, ou encore de l’alcool. Il a aussi une place à part dans l’histoire, pour preuve cette anecdote : la première pointe du tourne disque inventé par Alexandre Graham Bell, était en bambou !

Mais penchons-nous plus précisément sur ce qui nous concerne, c’est-à-dire le bambou comme matériau de construction… Car ses caractéristiques font de lui l’un des matériaux à plébisciter pour construire nos maisons écologiques. Il est en effet très résistant, et même plus que l’acier et le béton. Il peut d’ailleurs être utilisé pour remplacer les tiges métalliques dans le béton armé. Rien d’étonnant à cela quand on sait que le bambou est l’une des seules plantes à avoir résisté à l’explosion d’Hiroshima. Il offre aussi une très bonne résistance mécanique, atout important en particulier dans les zones à risque sismique. Le bambou est aussi flexible et peut donc plier sans se briser, en plus d’être plus léger que les matériaux de construction classiques.

Côté écologie, il présente l’avantage de pousser vite et abondamment, ce qui fait du bambou une ressource renouvelable. Une exploitation de bambou produit d’ailleurs plus de matière première, ainsi pour un hectare de bambou, on obtient 30 tonnes environ, contre 9 tonnes pour le bois. Bien entendu, restez malgré tout vigilant quand vous achetez du bambou… Assurez-vous qu’il ne provient pas de l’autre côté du globe pour ainsi éviter les longs transports, et veillez à ce qu’il provienne d’une exploitation raisonnablement gérée. Écologie toujours, le bambou fixerait jusqu’à quatre fois plus de gaz carbonique que les arbres et libèrerait 30 % d’oxygène en plus.

Dans la maison, le bambou a de multiples utilisations. Charpentes, murs, béton armé, planchers, poutres, palissades… il sert dans toute la construction. Inoxydable, imputrescible et imperméable, il offre des qualités indispensables pour construire une maison écologique. D’ailleurs, construire en bambou serait huit fois moins consommateur d’énergie qu’un chantier d’une maison maçonnée classique. Le bambou est aussi un matériau de décoration et de finition, du mobilier au parquet.

Renouvelable, écologique, résistant et flexible, le bambou pourrait bien devenir l’une des composantes incontournables de nos maisons écologiques.


Plus aucun doute, high-tech et dĂ©veloppement durable font dĂ©finitivement bon mĂ©nage. Pour s’en assurer, il suffit d’appuyer sur la touche On de cette enceinte portable Bongo dont le boĂ®tier Ă©cologique est fabriquĂ© Ă  base de bambou bio antioxydant naturel puissant, un matĂ©riau dĂ©jĂ  utilisĂ© dans la conception de coques protectrices pour les smartphones et les tablettes.

Respectueux de l’environnement, le bambou présente l’avantage d’être l’une des ressources naturelles les plus durables et abondantes de la planète.

Le boitier de cette enceinte portable Bongo est fabriqué à base de bambou

Le boitier de cette enceinte portable Bongo est fabriqué à base de bambou

Sa croissance exceptionnelle ne nĂ©cessite pas d’engrais ou de pesticide et ses besoins en eau sont minimes. En grandissant, il capte Ă©galement une grande quantitĂ© de CO 2 . L’autre avantage du bambou, non nĂ©gligeable dans la conception de cette enceinte, rĂ©side dans sa soliditĂ© et ses qualitĂ©s acoustiques.

Le boĂ®tier en bambou rĂ©sonnerait mieux que le plastique ou le mĂ©tal restituant ainsi un son plus naturel. La marque Otis & Eleanor l’a expĂ©rimentĂ© avec succès en choisissant en outre quelques-uns des meilleurs composants Ă©lectroniques du marchĂ© afin de proposer une qualitĂ© d’Ă©coute optimale.

Elle s’est mĂŞme offert le luxe d’utiliser la technologie Bluetooth pour permettre aux mĂ©lomanes d’avoir accès Ă  leurs titres prĂ©fĂ©rĂ©s Ă  distance. Coquetterie supplĂ©mentaire, les haut-parleurs sont habillĂ©s de chanvre, un matĂ©riau 100% naturel qui donne au Bongo un look vintage mais finalement assez esthĂ©tique.

Afin de lancer la production de son enceinte qui demandait un investissement initial de 25 000 dollars, Otis & Eleanor a fait appel à des donateurs via le site Kickstarter. Le succès fut tel que la marque a récolté plus de 118 000 dollars, ce qui devrait lui permettre de commercialiser son Bongo dans les prochaines semaines.